Let’s play Paris 2022 : retour sur la première édition

Let’s play Paris 2022 : retour sur la première édition

Let’s play Paris 2022 : retour sur la première édition

Bienvenue à la grande première de Let’s play Paris dans l’enceinte du Parc des Princes pour une convention dédiée aux fans de jeux vidéos, mangas, Cosplay et curieux de la culture asiatique, et ce pour tout ce week end des 24 et 25 septembre.


Forcément, Pop & Play était là pour couvrir l’événement et on remercie Let’s play Paris pour les invitations.

Accueillis par des figurines taille réelle à l’entrée, avec entre autres le Joker et Batman, on peut se prendre en photo avec Godzilla sorti d’un volcan ou dans la main d’un démon géant, ainsi que des chats trop mimis, l’immersion dans l’univers de la pop culture commence à peine! Le stand Game of Thrones est déjà en éruption, nombreux sont les fans voulant s’essayer au maniement de l’épée ou simplement se prendre en photo sur le plus célèbre Trône de la royauté.

Un événement jeux vidéo / manga aux parcs des princes ??? Oui même si le lieu n’est pas forcément le plus adaptés pour ce genre d’événement,  on a apprécié que chaque univers ait son espace, comme les jeux vidéos avec notamment Nintendo, qui avait un espace dédié avec des bornes Splatoon et Mario Smash Bros. Un peu plus loin, on peut s’émerveiller devant une magnifique collection privée composée de nombreux jeux et goodies de la célèbre licence Final Fantasy. A l’étage se trouve l’octogone, où vont se dérouler les tournois de jeux vidéos, tels que Mario Kart, Dragon Ball Fighterz ou en FIFA.


Sur scène, Rachel membre de la maison Otaku a mis l’ambiance tout au long de la journée et tous se souviendront du signe de ralliement de Leeet ‘s plaaaay.

Tout d’abord place aux danseuses traditionnelles et leurs robes époustouflantes, danseuses qui feront une représentation remarquable malgré la pluie venue.

Le défilé de tenue Hanfu a permis de découvrir plusieurs tenues traditionnelles chinoises  souvent confondues avec les Kimono japonais. Et pour ceux qui ont apprécié et veulent se replonger dans un Japon plus traditionnel peuvent ainsi trouver leur bonheur parmi une série de stands exposant des kimonos, bijoux et décorations du Japon ancestral.

Les gourmands n’étaient pas déçus du voyage, de nombreux stands pour se restaurer selon les préférences: coréens, japonais vietnamien, chinois, cambodgien.


Ensuite nous avons assisté à la conférence des comédien(e)s :

David Krüger :  Major John-117 dans la saga Halo

Stéphane Excoffier :  Monkey D. Luffy

Kelly Marot : Jennifer Lawrence

Maik Darah : Whoopi Goldberg et Queen Latifah

Très intéressant d’entendre le parcours souvent difficile pour arriver à réussir dans ce métier et le vrai jeu d’acteur nécessaire aux doubleurs, particulièrement quand cela est expliqué avec la voix de Whoopi Goldberg .


Place au concours de cosplay et sa petite vingtaine de représentants, tels que le Joker, Morgana de League of Legend, Thanatos de SMITE et bien d’autres.


Pour finir cette première journée, les danseurs/ses  Shee’z  suivi  du groupe de hip-hop Noash ont su nous faire profiter de leur groove. Il est temps de filer se reposer pour garder des forces! Demain est un autre jour, mais on remet ça avec plaisir.


Let’s play, la suite! Alors que l’octogone bat son plein autour du tournoi de Mario Kart, certains pourraient préférer flâner du côté des stands Otaku ou Synchro. Un peu plus loin un exposant Lego, mais celui ayant peut-être le plus grand succès semble être celui avec les Akita Inu, adorables chiens d’origine japonaise aux couleurs flamboyantes.


Ensuite, animé par Julien Fontanier sur la pelouse, nous avons droit à un cours de japonais avec une explication fort sympathique sur l’origine des kanjis et l’utilisation de leur prononciation originel dans la langue japonaise (oui les kanjis ont été «empruntés» à la langue chinoise).


De nombreux cosplayeurs étaient présents, et ils ont pour beaucoup profité de l’occasion pour défiler en groupe, tel que ce groupe d’Avengers avec son Deadpool décidant de twerker pour le plus grand plaisir des fans, ou encore tout un groupe de cosplayeurs ayant préféré le jeu vidéo de chez Hoyoverse Genshin Impact, mais aussi le manga Tokyo Revengers ou encore cet adorable couple déguisé en Cloud et Aerith, protagonistes du jeu Final Fantasy VII.

Alors que le tournoi de Dragon Ball Fighterz touche à sa fin, et que la mascotte est perdue devant l’une des boutiques du stade, les Shee’z déchainent la foule avec une superbe prestation sur scène, et même une seconde fois en rejoignant le groupe de hip-hop Noash pour clore le spectacle dansant en beauté. Place ensuite au karaoké, où le vainqueur sera sans doute joué entre L’attaque des titans, Dragon Ball et One Piece, chacun donnant de la voix et parfois des cris.


Puis vient le tour de la Chorale Sauvage et Clandestine de Paris, qui aura sans aucun doute séduit le plus les fans les moins jeunes de l’assemblée, enchaînant notamment les musiques d’introduction des Maîtres de l’univers, Albator puis capitaine Flam avec une élégance exceptionnelle malgré la pluie décidant de signer son grand retour, et de ne pas lâcher la balle malgré la danse de la mascotte, juste après les danses traditionnelles et peu avant le défilé Hanfu, sous de véritables trombes d’eau.

En résumé, belles journées au let’s play Paris malgré la pluie  bien qu’il serait sans doute de bon ton  d’améliorer l’affichage pour se diriger vers le bon salon si prochaine édition il y a.

Let’s play Paris 2022 : retour sur la première édition

Article récent